Vélos et trottinettes pour des balades en toute sécurité

Vélos et trottinettes pour des balades en toute sécurité

“Vélo” et “trottinette”, en ce moment tout le monde à ces mots à la bouche... Depuis quelque temps, ils ont fait leur grand retour et leurs ventes ont explosé depuis la crise sanitaire.

Plébiscités par certains, décriés par d’autres… On vous explique tout sur les bons gestes à adopter pour vous et vos Petits-Enfants, à vélo comme à trottinette et en ville comme à la campagne !

1Le check-up

Avant que vous et vos Petits-Enfants ne montiez sur un vélo ou une trottinette, n’oubliez pas de faire un check-up complet de votre véhicule. Cela prend maximum 10 minutes et cela vous permet de vérifier l’état des freins, des pneus, des phares et de la planche en elle-même (pour les trottinettes). Cette vérification est recommandée pour toutes les balades et elle est particulièrement importante lorsque vous avez l’habitude de conduire en ville, car il y a plus de risques que vous ayez à subir des dommages.

2Le port du casque

Si vos Petits-Enfants ont moins de 12 ans, ils doivent obligatoirement porter un casque lorsqu’ils font du vélo (sous peine d’amende) ! À trottinette (manuelle), le port du casque n’est pas obligatoire mais tout de même fortement conseillé. Associé à des équipements de sécurité, il permettra de limiter les dégâts en cas d’étourderies de vos petits. Concernant la trottinette électrique, celle-ci est interdite au moins de 12 ans. Pour vous, les Grands-Parents, sachez qu’un adulte n’a aucune obligation de porter un casque. Vous ne risquez pas d’amende en cas de contrôle, sauf si vous êtes accompagné d’un Petit-Enfant de moins de 12 ans, ne portant pas lui-même son casque.
Même si cela n’est pas obligatoire, nous conseillons à tous les Grands-Parents de porter un casque.

3Les gilets et équipements fluorescents

Quel que soit votre âge, que vous soyez à la campagne ou en ville, le gilet rétro-réfléchissant de haute visibilité est obligatoire de nuit et recommandé de jour, pour être bien visible de tous. Et ce, même si vous rentrez d’un endroit proche de chez vous. En complément du port du gilet, sachez que vos vélos doivent comporter certains équipements obligatoires : deux freins (avant et arrière), un feu avant (jaune ou blanc) et un feu arrière (rouge), un avertisseur sonore et des catadioptres ( plus communément appelés dispositifs rétro-réfléchissants) .

4Bien choisir la route à emprunter

Lorsque vous circulez à vélo ou en trottinette, cela n’a rien de sorcier, vous devez au maximum emprunter les pistes ou les bandes cyclables. Avant toute chose, il est essentiel d’avancer dans le sens de la circulation et respecter les feux de signalisation mis en place pour la sécurité de tous. Si vos Petits-Enfants ont moins de huit ans, ils sont autorisés à se déplacer en trottinette ou à vélo en empruntant les trottoirs. Toutefois, il convient de leur expliquer qu’ils doivent rouler à une allure raisonnable afin de ne pas gêner les piétons. À la campagne spécifiquement, il est important que vous rouliez au maximum sur la droite dans les virages car les voitures peuvent ne pas vous voir jusqu’au dernier moment.

5Les panneaux de circulation

Voici les panneaux de circulation à connaître lorsque vous êtes à vélo avec vos Petits-Enfants (ou sans).


Pour prendre la route en toute sérénité, rendez-vous ici

Article précédentDépart en voiture avec vos Petits-Enfants : l’ultime checklist
Accueil
Article suivantLa sécurité de nos Petits-Enfants, la priorité des Grands-Parents